Affichages : 2874
Imprimer

Le senior féminin AAA est une équipe qui vient tout juste de voir le jour au Club de Soccer de Trois-Rivières (CSTR) et qui risque d'être au coeur de l'action à plusieurs reprises au cours de la saison 2015. Un projet de cette envergure ne pouvait être confié à n'importe qui et demande bien plus que les simples formations de base pour en être à la tête. Sans hésitation, le CSTR s'est tourné vers l'entraîneur cadre de la Mauricie, Durnick Jean, qui prendra en charge son premier groupe trifluvien depuis son arrivée à Trois-Rivières, il y a de cela 5 ans déjà. Nous l'avons rencontré pour en savoir un peu plus sur lui, mais surtout pour découvrir ce qu'il attend de notre équipe de niveau AAA dans les mois à venir.

Durnick Jean


À 16 ans, le joueur commence à s'intéresser au soccer avec des réflexions plus poussées et questionne souvent son entraîneur. Voyant son intérêt à comprendre plus profondément le fonctionnement de ce sport, son entraîneur lui propose de prendre en charge sa première équipe l'été suivant, donc à 17 ans. "On m'a offert un MU9A. C'est à ce moment là que j'ai accroché et je n'ai pas arrêté depuis", explique Durnick. L'été de ses 21 ans, il obtient son Diplôme d'Entraîneur Provincial (DEP) et c'est avec l'appuie de ses formateurs, suite à sa séance, qu'il a la confirmation que sa passion est bien réelle et qu'il est dans le bon domaine. Durnick entraîne des équipes AAA, il continue également à prendre de l'expérience supplémentaire et c'est ainsi qu'il additionne les diplômes et formations (Licence B Provinciale, Licence B Nationale, Niveau Théorique 3, PNCE) à ses acquis quelques années plus tard. La suite ? "La dernière étape est l'obtention de la Licence A Nationale", dit-il. Cette formation permet d'entraîner des équipes de niveau national et la possibilité d'y participer s'obtient sous recommandation seulement. "C'est la deuxième année qu'on me recommande pour la faire et encore à ce jour, je refuse. J'ai entraîné différentes catégories d'âge autant avec des groupes féminins comme masculins et ce, de différents niveaux. J'ai beaucoup appris, mais je suis conscient que j'ai encore à apprendre et que j'ai du bagage à ajouter avant d'entamer cette étape", ajoute Durnick. Malgré sa décision de patienter, il considère tout de même très flatteur qu'on souhaite le recommander pour l'obtention de la Licence A Nationale étant donné qu'elle est possédée par environ seulement une dizaine d'entraîneurs dans toute la province.

Le projet
Le senior féminin AAA est la première équipe avec laquelle Durnick Jean a choisit de s'impliquer depuis son arrivé en Mauricie. L'offre lui avait déjà été faite auparavant via un autre club, mais il avait choisit de la décliner. Alors pourquoi l'accepter maintenant? "Les circonstances sont différentes. Ça fait maintenant 5 ans que je suis installé à Trois-Rivières donc j'ai eu la chance de comprendre bien des choses et surtout, de voir le fonctionnement des clubs. C'est une belle opportunité d'entraîner au niveau que je voulais ", explique-t-il. En effet, l'équipe du CSTR est une des deux seules équipes jouant dans la Ligue de Soccer Élite du Québec (LSEQ) qui provient de la Mauricie. C'est suite à une discussion avec le Directeur Technique du club, Shany Black, qu'il décide d'accepter l'offre; "Je connaissais déjà le noyau des joueuses qui pouvaient former le groupe et quand on m'a présenté le projet, ça m'a tout de suite intéressé ", ajoute Durnick. Les objectifs sont fixés, le projet est maintenant lancé et soutenu par une équipe d'entraineurs de qualité, à quoi pouvons-nous nous attendre de cette première saison en AAA? "Nous sommes présentement en division 2 et l'accès en première division pour la saison 2016 s'obtient en terminant en première ou deuxième place au classement final. L'objectif premier est donc de terminer dans le top 2. L'an prochain, il n'y aura qu'une seule division en AAA, constituée de 14 équipes, donc cette formule amène une pression supplémentaire. Par contre, je suis confiant que le groupe saura bien réagir à cette nouvelle et sera motivé d'accéder à la division 1". Durnick ne cache pas que, bien que cet objectif vise son groupe, il s'en est fixé un personnel pour le long terme : "Je veux bâtir une structure solide pour le senior féminin en Mauricie, que les joueuses aient envie de jouer en sachant qu'il y a un encadrement sérieux et une stabilité". Les attentes sont déterminées, souhaitons maintenant que le groupe y parviennent et que le projet senior féminin AAA soit une référence pour toutes les joueuses de soccer en Mauricie.

À surveiller
La saison a débuté dimanche dernier et la troupe dirigée par Durnick Jean est toujours invaincue suite à un match nul (0-0) face à St-Lambert. Son match d'ouverture aura lieu ce dimanche, 10 mai à 16h au Stade Diablos, les opposant à l'Assomption. Bien que le soccer soit un sport d'équipe où la performance d'un seul joueur ne peut pas toujours faire la différence, en tant qu'entraîneur il est facile d'avoir des attentes plus précises envers quelques membres de l'équipe. Qui sont donc les joueuses à surveiller pour cette saison? Voici l'avis de l'entraîneur : "Je peux nommer une joueuse, sachant que de lire son nom ne lui mettra de pression. Je l'ai entraîné lorsqu'elle était en sport-études et je n'ai pas eu la chance d'en croiser une aussi productive sur le terrain depuis que je suis à la tête du programme; Alicia Massicotte. Elle en est à sa première année senior, elle faisait parti du groupe FU18 AAA l'an dernier et je n'ai pas d'attentes précises envers elle car je sais sans hésitation qu'elle va performer. Elle a d'ailleurs marquer 3 buts dans le premier match hors-concours que nous avons jouer contre Beauport. Deuxièmement, le groupe compte une autre joueuse que j'ai croisé au sport-études; Marie-Laurence Ouellet. Elle sait comment je fonctionne et elle a toujours eu une éthique irréprochable, je m'attends à la même chose d'elle avec l'équipe senior. Finalement, une joueuse arrivée de Québec qui a joué en semi-professionnel avec l'Amiral; Frédérique Paradis. C'est un énorme morceau qui solidifie notre défense et je ne crois pas qu'elle se mettra de pression non plus, on est heureux de l'avoir parmi nous ", affirme l'entraîneur ! Bien que l'équipe en soit à sa première année en LSEQ, les objectifs sont plus que raisonnables et les attentes sont évidentes. Avec un entraîneur comme Durnick Jean à la tête du groupe, les résultats positifs ne pourront que s'additionner.

Nous vous rappelons que le premier match aura lieu ce dimanche, 10 mai à 16h au Stade Diablos. Le Club de soccer de Trois-Rivières vous invite à assister au match et à encourager votre équipe première tout au long de la saison. Le coût d'entrée est de 2$, mais gratuit si vous portez un chandail du club (match ou entraînement) donc affichez vos couleurs !

 

Mis à jour le mercredi 6 janvier 2016 14:42