Affichages : 3948
Imprimer

La fusion entre l’ATS et le FCTR officielle
30 janvier 2013 - L’Association trifluvienne de soccer (ATS) et le Football club Trois-Rivières (FCTR) ont annoncé, le 30 janvier 2013 la finalisation de leur projet de fusion. La nouvelle entreprise portera le nom du Club de soccer de Trois-Rivières (CSTR). Cette fusion fait du CSTR un leader régional, mais dote surtout la Mauricie d’une entité pouvant rivaliser sur la scène provinciale avec les meilleurs clubs du Québec.
Cette fusion permettra de bénéficier des forces de chacun des clubs. Ainsi, le président du CSTR, Frédéric Pruvost, était fier d’annoncer qu’il en est venu à une entente avec l’ensemble du personnel permanent en place dans les anciens clubs. « Stéphane Chiarello agira à titre de directeur général. Pour nous, il s’agissait de reconnaître l’impact qu’il a pu avoir dans le développement du soccer à Trois-Rivières. Pour sa tâche, il sera secondé par Sébastien Poulin-Vallières qui agira à titre d’adjoint. Nous sommes confiants que nous avons un personnel de qualité pour gérer les affaires administratives au club ».


Le secteur technique a, lui aussi, vu ses employés être intégrés à la nouvelle structure « Patrick Fatal agira à titre de directeur technique de notre nouveau club, il sera secondé par Jean Bergeron et Shany Black qui agiront comme directeurs techniques adjoints. Cette équipe technique est d’une grande qualité. Les trois techniciens ayant des qualités complémentaires, nous sommes convaincus que nous pourrons offrir un service de haut niveau à l’ensemble des membres, peu importe leur âge et la classe dans laquelle le joueur évoluera ».
Le travail a déjà commencé pour le CSTR, le premier mandat étant d’uniformiser le service, l’équipe technique est déjà à travailler sur la formule qui sera proposée aux membres « Notre objectif, affirme Patrick Fatal, est de maintenir un maximum de repères pour les membres tout en offrant une amélioration des services offerts. Il est certain que nous allons nous préoccuper du service de proximité pour les jeunes. De plus, nous allons nous assurer de maximiser les installations que la Ville met à notre disposition ».
La fébrilité en lien avec la naissance du CSTR est palpable jusqu’auprès des membres « Nous avons croisé plusieurs joueurs, entraîneurs et parents qui souhaiteraient que la saison débute dès demain, affirme David Cossette, vice-président du Club de soccer de Trois-Rivières. Le sentiment est unanime : cette union des forces ne peut qu’être positive pour le développement du soccer ».
Même son de cloche du côté des joueurs seniors du club. « Nous avons longtemps été des rivaux sur le terrain, affirme Shany Black joueur de l’équipe senior masculine, mais nous avons toujours entretenu de bonnes relations à l’extérieur du terrain. » Est-ce dire que l’on pourra assister au retour de certains joueurs ? « Je ne suis pas dans le secret des Dieux, mais il est certain que le CSTR doit tout faire pour donner l’exemple d’un club uni à tous les niveaux, et cet exemple doit débuter par ses équipes seniors », conclut Black.
Tout est en place afin que les membres du nouveau club trouvent l’ensemble des réponses à leurs questions.

Il est à noter que le club aura son siège social au 6455 Notre-Dame-Ouest, mais conservera un service de proximité au parc Lambert.

Mis à jour le lundi 19 janvier 2015 18:07