Affichages : 8232
Imprimer

Le club de soccer de Trois-Rivières (CSTR) est né, en décembre 2012, de la fusion de
L’Association trifluvienne de soccer (ATS) et du Football club Trois-Rivières (FCTR).
L’ATS, créée en octobre 1982 sous la présidence de Gérald Pruvost a fusionné ses
activités avec le club de soccer Francheville en 2007. L’ATS a été le club le plus titré en
Mauricie au cours des décennies 80, 90 et 2000 au sein de la LMS. Le FCTR a été créé
2007 sous la présidence de Stéphane Chiarello, des suites d’une fusion entre le club de
soccer albatros de Trois-Rivières créé en 1979 sous la présidence de John McManiman et
de l’association de soccer de Pointe-du-Lac 1985.

Les athlètes

Nathalie Lavergne et Luce Mongrain ont été les deux premières membres d’équipes du
Québec et elles ont pavé la voie pour ceux et celles qui allaient suivre. Luce Mongrain a
été sélectionnée sur l’équipe canadienne senior à l’âge de seize ans. Entre ’87 et ’95 elle
jouera 30 matchs internationaux et participera à la Coupe du Monde.

Marie-Ève Nault a été sélectionnée en équipe nationale du Canada pour une première
fois en 2004. Son parcours, au sein de l’équipe nationale, lui a permis de remporter la
médaille d’or au tournoi de qualification de la CONCACAF et le tournoi invitation du
Brésil. Sa médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Londres demeure sa plus grande
réussite en équipe nationale. Son parcours professionnel lui a permis d’évoluer tant au
Canada qu’en France et qu’aux États-Unis. Elle poursuit actuellement sa carrière en
Suède.

Notons qu’à ces trois athlètes d’exception, nous devons souligner les réussites de Pascale
Pinard et Annick Maltais qui ont également évolué en équipe nationale du Canada.
Également, le parcours de Mélissa Lesage qui a trimbalé ses crampons aux États-Unis, en
Suède et en France avant de revenir au Canada pour jouer en W-League.

Du côté masculin, les hauts faits d’armes auront été la présence d’athlètes en équipe du
Québec. Le premier à s’illustrer, vers la fin des années 80, sur une équipe du Québec, fut
M. Étienne Tardif, gardien de but U-14. Yannick Goudreault est l’autre représentant du
club à avoir déjà porté les couleurs de l’équipe du Québec.

Plusieurs joueurs de la région ont eux l’occasion d’évoluer au sein de l’Attak de Trois-
Rivières, le club réserve de l’Impact de Montréal : Nicolas Lesage, Jean-Louis Bessé,
François Boivin, Guillaume Barette, Tarek El Haiad, Philippe Armand Kamdem,
Guillaume Héroux et Guy Fotso-Sikali. Nicolas Lesage a également eu l’occasion de
revêtir l’uniforme du club montréalais lors d’un match officiel.

Mis à jour le mercredi 14 janvier 2015 19:37